NEWS

Les étudiants à présent aussi dans la rue pour le climat: comment peuvent-ils renforcer le mouvement?

C’est la sixième semaine d’affilée que des dizaines de milliers de jeunes font grève le jeudi pour aller manifester pour le climat à Bruxelles. Cela fait plusieurs dizaines d’années que notre pays n’a plus connu un tel mouvement de protestation dans sa jeunesse. Le mouvement de protestation en Belgique se retrouve à la tête d’un mouvement international qui vient secouer les élites. Le jour de la Saint-Valentin aura vu les étudiants rejoindre la révolution climatique. Pour la première fois, les étudiants sont venus à Bruxelles depuis les différentes villes étudiantes pour manifester aux côtés des écoliers. Quel rôle les étudiants peuvent-ils jouer pour renforcer le mouvement climatique?

Analyse : La révolution climatique peut changer le monde

Un groupe de jeunes peut-il changer le monde ? Oui, à condition d’être en grand nombre et de continuer à se battre ensemble pour y parvenir. La révolution climatique vient à peine de commencer, et elle a déjà laissé une empreinte indélébile. Si le climat est devenu une priorité de l’agenda politique, ce n’est pas de la volonté des responsables politiques mais de la pression exercée d’en bas, par les jeunes en grève. Le débat sociétal sur le genre de transition écologique que nous voulons fait rage. Selon un sondage, 70 % des Flamands considèrent que l’action climatique est la priorité absolue. Tout le monde en parle et attend du gouvernement qu’il fasse enfin de véritables efforts, après de longues années de politique climatique déplorable. Et ça, c’est uniquement grâce aux jeunes.

« Sign for my Future » : les multinationales vont-elles sauver le climat ?

« Sign for my Future » se veut la plus grande campagne pour le climat jamais menée en Belgique. Via une pétition, des chefs d'entreprise, médias et associations demandent une ambitieuse politique climatique. Mais la présence de certaine multinationales dans cette initiative soulève des questions. De grandes entreprises polluantes comme BNP Paribas Fortis, Unilever ou EDF Luminus ont-elles réellement leur place dans une campagne pour le climat ?

Rejoins-nous sur What's App : deviens Apptivist !